Imprimer cette page

Départ de location : comment récupérer sa caution ?

Lorsque l’on occupe un logement il est courant de salir et abimer les murs, le sol ou d’endommager l’immobilier. Il est donc normal qu’à la fin d’une période de location, le logement ne soit pas dans un état neuf.Découvrez un récapitulatif des tâches à effectuer afin de bien récupérer votre caution.

Les murs

Tout d’abord, vérifiez s’il y a des trous dans les murs de votre habitation. Pour de simples trous de punaises ou de petits clous, cachez-les avec un peu de blanc correcteur. Si les trous sont plus gros, comblez-les avec un peu de mastic ou de plâtre.
Les traces sur les murs sont aussi à traquer. Les endroits à risques : le bas des murs de l’entrée et derrière les meubles (table, lit…). Un bon coup d’éponge avec un nettoyantdoivent normalement régler le problème. Si les marques sont vraiment trop visibles et ne partent pas, il faut envisager de passer un coup de peinture. Si vous louez une maison, pensez à bien nettoyer vos murs extérieurs au karcher.

Le sol

Si votre moquette est tâchée (jus de fruits, café, nourriture…) rassurez-vous, les produits détachants tout spécialement adaptés sont nombreux et devraient vous sauver la mise ! Pensez tout de même à faire un test du produit sur une petite portion de votre moquette avantde le répandre partout : il serait dommage d’aggraver les choses en utilisant un produit un peu trop puissant.

Pour votre parquet, veillez à le rendre propre et beau en utilisant des produits adaptés à ce type de surface pour ne pas le ternir et utilisez de la cire pour le rendre le plus brillant possible. Si votre sol montre des traces de griffures dues aux meubles, passez un coup de vernis sur les marques pour les rendre moins visibles.

Le mobilier

Veillez à ce que le mobilier et les appareils électroménagers d’origine soient dans le même état qu’à votre arrivée. Alors réparez et nettoyez tout « incident fâcheux » comme un pied cassé, une rayure sur un meuble, ou tout simplement des traces de boissons sur une table. Pour les traces superficielles, un peu de dépoussiérant doit faire l’affaire. Sinon, il faut passer à l’étape supérieure en ponçant légèrement les plus abîmés avant de les revernir. De plus, remplacez tout  appareil que vous avez cassé.Enfin, laissez une ampoule sur chaque point lumineux et nettoyez le filtre de vos climatiseurs.La vérification des climatiseurs peut faire l’objet d’un entretien annuel réalisé par un professionnel -> idem pour les chauffe-eaux et pompes à chaleur

Nettoyage à fond

Avant de rendre les clés, veillez à ce que tout soit le plus propre possible car si ce n’est pas la cas, l’agence immobilière ou le propriétaire peux faire appel à une société de nettoyage pour s’occuper de votre logement, frais bien évidemment décomptés de votre caution. Alors n’oubliez rien !

Nettoyez bien la plomberie et les sanitaires. Pour les traces de calcaire, utilisez des produits anticalcaires, voire du vinaigre blanc, très efficace contre ce type de saleté. Veillez également à débarrasser votre douche, votre baignoire  et  votre lavabo des traces de savon.

N’oubliez pas de nettoyer le brûlé sur vos plaques de cuisson et le gras sur votre hotte. Pour cela, il existe des détergents puissants spécialement conçu pour la cuisine. Surtout, ne nettoyez pas vos plaques en inox avec le côté grattoir de l’éponge car cela induit d’importantes rayures.

Traquez aussi la poussière  sur les prises, dans les coins, derrière les toilettes, autour de vos fenêtres, sur les plinthes. On peut avoir tendance à oublier ces endroits pour s’attaquer en priorité aux grandes surfaces plus visibles.

Avant votre état des lieux, pensez également à bien aérer votre logement, pour mettre la touche finale à votre nettoyage.

Attention : En Nouvelle-Calédonie il est obligatoire d’entretenir ses espaces verts. Si malgré tout vous ne le faites pas régulièrement, pensez à bien débroussailler le sol et tailler les arbres avant votre état des lieux !

+

  • Gouttières si elles ne dépassent pas 3m de hauteur
  • Boîtes aux lettres
  • Ecoulements des eaux (contre-pentes, cunettes, regards, bac à graisse…)
  • Portillons, portails, clôtures
  • Caves, celliers, carports…

Voici une sélection d'articles similaires qui pourraient vous intéresser :