Vous êtes iciDossiers»Investir»Défiscalisation»Le Dispositif Calédonien de Défiscalisation

Locataire : bien préparer son dossier

Vous êtes à la recherche d’un logement et êtes intéressé par un bien ?  Afin de mettre toutes les chances de votre côté, préparez minutieusement votre dossier.  Plus vous mettrez le bailleur en confiance et lui ferez bonne impression, plus il sera disposé à opter pour votre candidature.

Privilégiez le premier contact

Vous avez repéré une annonce qui vous plaît et vous souhaitez prendre rendez-vous pour une visite ?Préférez, dans un premier temps, le téléphone à l'e-mail. Présentez-vous clairement et montrez-vous disponible pour la fixation de la date de la visite : le plus tôt est toujours le mieux. Si vous tombez sur le répondeur de votre interlocuteur, laissez-lui un message en expliquant clairement quel bien vous souhaitez visiter. N’oubliez pas de laisser  votre prénom, nom et numéro de téléphone. Vous pouvez aussi faire votre demande par mail afin d’être sûr que l’on recevra bien votre message.

Une fois la visite fixée, soignez votre tenue vestimentaire et n’oubliez pas d’être souriant et poli. Si vous êtes jeune, faites-vous accompagner par vos parents qui, peut-être, s'engagent comme caution. De plus, n’hésitez pas à poser des questions. Vous pouvez interroger le propriétaire ou l’agent immobilier sur le montant des charges, le mode de chauffageet sur toute autre information que vous souhaitez avoir.

Les pièces à fournir pour constituer votre dossier

Lorsque vous visitez un logement, munissez-vous d’un dossier comprenant toutes les pièces justificatives dont le bailleur a besoin pour prendre sa décision. Préparez un dossier avec les photocopies des papiers qui vous sont demandés et gardez sur vous, dans un autre dossier, les papiers originaux au cas où l’on vous les demanderait. Remettez toujours un dossier propre et soigné, ce sont parfois les petits plus qui font la différence.
Voici la liste des pièces que vous devez mettre dans le dossier prévu à cet effet :

  • Vos trois dernières fiches de paie
  • Votre dernier avis d'imposition
  • Votre contrat de travail, qui permet au bailleur de savoir si vous êtes en CDI ou en CDD, par exemple.  Si  vous êtes patente, le bailleur peut demander votre justificatif RIDET et vos dernières factures client.
  • Vos dernières quittances de loyer du logement occupé

Le bailleur n’a pas le droit de vous demander un chèque de réservation, une attestation de bonne tenue de comptes mais il peut en revanche réclamer les relevés de comptes bancaires et postaux et avec votre accord, un prélèvement automatique des loyers.

Ne versez jamais aucune somme d'argent avant la signature du contrat de location. Ensuite, si cela vous est nécessaire, demandez au propriétaire de vous adresser une quittance après chaque paiement.

En cas de caution

Quelle que soit la solvabilité du locataire, le propriétaire est en droit de demander une caution dite « solidaire ».

La caution est l'engagement pris par un tiers de payer le loyer en cas de défaillance du locataire. Le plus souvent, cette caution est solidaire, c'est-à-dire que lorsqu'il y a plusieurs locataires, le propriétaire peut demander le paiement de la totalité de la dette, à l'une ou l'autre des cautions, sans passer par le locataire. En théorie, toute personne peut se porter caution mais en pratique les propriétaires préfèrent qu'il s'agisse d'un membre de la famille propre. Par ailleurs, si la nationalité de la caution n'a aucune importance, celle-ci doit en revanche résider en Nouvelle-Calédonie.

Lors des visites, il est recommandé de présenter un engagement de caution avec toutes les pièces justificatives démontrant la solvabilité de la personne qui s'engage. La caution doit alors fournir, au même titre que le locataire, l’ensemble des pièces demandées.

 

Voici une sélection d'articles similaires qui pourraient vous intéresser :

  • Locataires et Propriétaires : vos obligations

    A partir du moment où un contrat de locations les unissent, les propriétaires et locataires ont des obligations les uns envers les autres.Explications

  • Les charges locatives

    Les charges locatives sont des dépenses relatives à un logement donné en location, que le propriétaire paie et dont il demande le remboursement au locataire. D'où le nom de charges récupérables.

  • Départ de location : comment récupérer sa caution ?

    Lorsque l’on occupe un logement il est courant de salir et abimer les murs, le sol ou d’endommager l’immobilier. Il est donc normal qu’à la fin d’une période de location, le logement ne soit pas dans un état neuf.Découvrez un récapitulatif des tâches à effectuer afin de bien récupérer votre caution.

  • Les joies de la colocation

    Se loger coûte cher. Mais à plusieurs, le prix est tout de suite plus intéressant. Qui n’a pas rêvé un jour de vivre dans une villa F5 avec cinq copains ? En théorie ça semble faisable, dans la pratique, un peu moins… Décryptage.

  • "Des Conditions de Financement Attractives"

    Inévitable pour la majeure partie d’entre nous, le crédit immobilier est la première démarche du futur acheteur. Rencontrer son conseiller permet d’étudier et de mesurer avec lui les possibilités d’emprunt, et surtout, la durée. Stéphane Millet est directeur commercial pour le marché des particuliers et des professionnels. Il répond à nos questions au nom de la Fédération bancaire française, actuellement présidée par BNP Paribas.

Plus dans cette catégorie : Les joies de la colocation »

© 2012-19 Groupe Les Nouvelles Calédoniennes - Conditions Générales d'Utilisation - Gestion des cookies