Vous êtes iciNos Dossiers»Afficher les éléments par tag : achat - Limmo.nc | Le Portail Immobilier de Nouvelle Calédonie

Pas de panne dans l’immobilier !

Le Forum de l’immobilier, qui a rencontré cette année encore un franc succès, a réuni non seulement les professionnels du secteur, agents, constructeurs et promoteurs, les experts tels que notaires, les banques, mais aussi des institutions telles que la CCI et son Observatoire de l’immobilier. L’occasion de revenir sur quelques chiffres parlants du dernier panorama couvrant la période 2016-2017

Malgré l’échéance du référendum, l’immobilier se porte plutôt bien. C’est ce que nous avons pu constater au dernier Forum, fin juillet. Et bien sûr, nous nous en réjouissons », précise d’entrée Cédric Bérode, le président de la CINC. Le grand public a répondu présent et beaucoup de visiteurs se sont déplacés dans l’optique de prospecter voire d’acheter un bien. Si les agences immobilières et les promoteurs ont pu proposer leurs offres, la Chambre de commerce et d’industrie, via son Observatoire de l’immobilier, a mis à disposition les dernières informations concernant le secteur. « Ces données issues des années 2016 et 2017 étaient très attendues par les professionnels, car elles permettent réellement d’avoir une visibilité : qui achète quoi quand et où surtout », souligne-t-il. Dans ce panorama, les transactions sont traitées selon la nature des biens : appartements, maisons, villas, terrains à bâtir ou autres, tels que docks, commerces ou encore bureaux.

L’habitat, une priorité pour les ménages

Premiers constats relevés par l’Observatoire en 2017 : l’habitat reste une priorité d’investissement pour les ménages, tout comme en 2016 et la remontée des taux de crédits en Métropole n’a pas eu d’incidence en Nouvelle-Calédonie. À noter, dans l’ensemble, les Calédoniens n’utilisent pas leur plan d’épargne logement pour concrétiser leur projet immobilier et préfèrent emprunter par voie classique. Et pour les bénéficiaires du prêt à taux zéro, ils étaient 470 en 2015, 600 en 2016 et 504 en 2017. Les aides provinciales à l’accession à la propriété se sont également poursuivies.

Plus de 2 700 transactions en 2017

Si 2015 est une année record avec 3 201 transactions tous types de biens confondus, 2016 et 2017 connaissent un fléchissement avec respectivement 2 977 et 2 708. « Cette légère baisse s’explique par la défiscalisation locale qui touche à sa fin, les appartements ont quasiment tous été acquis par les investisseurs, mais les volumes, dans l’ensemble, restent intéressants. La vente de maisons, villas et terrains à bâtir sont stables », commente Cédric Bérode. Concernant le secteur géographique, le Grand Nouméa absorbe plus de 87 % des transactions et Nouméa 45 % (1 216 en 2017) sur la totalité du marché calédonien, soit une progression constante depuis 2014… et un déséquilibre par rapport au reste de la province Sud ainsi qu’à la provinces Nord.

58 milliards de francs destinés à l’habitat

Le repli est constaté en province Nord avec seulement 6,9 % (contre 10,7 % en 2014). Le montant cumulé des transactions, stable depuis 2016, atteint pratiquement 70 milliards de francs, dont plus de 28 milliards pour l’acquisition d’appartements et plus de 30 milliards pour l’achat de maisons ou de villas. En 2017, 87 % de primo accédants ont investi dans le Grand Nouméa, Nouméa (31 %) et Païta (32 %) arrivant en tête du classement. Sur 855 maisons achetées, la part des primo accédants est de 39 % et sur 1 039 appartements, ce pourcentage représente 17 %. « Un résultat qui reste encourageant », conclut le président de la CINC.

Voici une sélection d'articles similaires qui pourraient vous intéresser :

  • "Des Conditions de Financement Attractives"

    Inévitable pour la majeure partie d’entre nous, le crédit immobilier est la première démarche du futur acheteur. Rencontrer son conseiller permet d’étudier et de mesurer avec lui les possibilités d’emprunt, et surtout, la durée. Stéphane Millet est directeur commercial pour le marché des particuliers et des professionnels. Il répond à nos questions au nom de la Fédération bancaire française, actuellement présidée par BNP Paribas.

© 2012-13 Groupe Les Nouvelles Calédoniennes - Conditions Générales d'Utilisation